Les White Dolls http://www.whitedolls.fr Les White Dolls, la fabrication 100% française en lingerie corseterie haute-couture. Wed, 04 Feb 2015 09:53:10 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.1.1 Le printemps français des Atelières http://www.whitedolls.fr/le-printemps-francais-des-atelieres/ http://www.whitedolls.fr/le-printemps-francais-des-atelieres/#comments Fri, 21 Mar 2014 11:15:50 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=514 C’est un exploit. La mobilisation des Françaises et des Français dépasse toutes nos espérances. La levée de fonds, auprès de particuliers et d’entreprises, nous a permis de recueillir 657 150 euros. Je l’ai annoncé à mes associés, ce matin même. Toutes les propositions d’investisseurs n’ayant pas pu être étudiées — certaines sont arrivées hier —, une nouvelle assemblée générale sera organisée en juin pour recueillir ces fonds complémentaires. Désormais la balle est dans le camp […]

Cet article Le printemps français des Atelières est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
C’est un exploit. La mobilisation des Françaises et des Français dépasse toutes nos espérances. La levée de fonds, auprès de particuliers et d’entreprises, nous a permis de recueillir 657 150 euros. Je l’ai annoncé à mes associés, ce matin même. Toutes les propositions d’investisseurs n’ayant pas pu être étudiées — certaines sont arrivées hier —, une nouvelle assemblée générale sera organisée en juin pour recueillir ces fonds complémentaires. Désormais la balle est dans le camp des banques et de la BPI. Il est inimaginable qu’au regard du montant exceptionnel de cette recapitalisation, elles ne nous suivent pas ! D’ores et déjà, un immense merci à toutes celles et tous ceux qui croient en notre aventure et qui, tout en pérennisant l’emploi de nos trente salariés, donnent de l’espoir à la fabrication française.

 

Muriel Pranton

Cet article Le printemps français des Atelières est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/le-printemps-francais-des-atelieres/feed/ 0
Le deuxième souffle ! http://www.whitedolls.fr/le-deuxieme-souffle/ http://www.whitedolls.fr/le-deuxieme-souffle/#comments Wed, 19 Mar 2014 21:24:55 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=512 C’est ce vendredi 21 mars 2014 que se tiendra notre assemblée générale au cours de laquelle nous présenterons, à nos associés, le montant de la levée de fonds que nous venons de réaliser. Si, pour l’heure, les chiffres sont confidentiels — il nous reste 24 heures pour finaliser les dernières négociations —, nous pouvons d’ores et déjà annoncer qu’ils sont très prometteurs et qu’ils vont permettre à notre entreprise de trouver le deuxième souffle nécessaire […]

Cet article Le deuxième souffle ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
C’est ce vendredi 21 mars 2014 que se tiendra notre assemblée générale au cours de laquelle nous présenterons, à nos associés, le montant de la levée de fonds que nous venons de réaliser. Si, pour l’heure, les chiffres sont confidentiels — il nous reste 24 heures pour finaliser les dernières négociations —, nous pouvons d’ores et déjà annoncer qu’ils sont très prometteurs et qu’ils vont permettre à notre entreprise de trouver le deuxième souffle nécessaire à sa consolidation.

L’effort réalisé est celui de particuliers et de chefs d’entreprise qui croient en notre aventure, au maintien d’un savoir-faire historique et à la fabrication française. Quel que soit le montant de leur investissement, qu’ils aient souscrit un (ou des) titre(s) participatif(s), qu’ils aient réalisé un don, la mobilisation a été forte et elle va nous permettre de survivre. Nous avons fait le premier pas et il est grand. Les banques, avec la BPI, qui sont revenues dans la négociation, devront très vite transformer l’essai que nous venons de réaliser. Car la partie n’aurait pas de sens sans un jeu collectif.

Muriel Pranton

Retrouvez nos actualités et nos expressions sur notre page Facebook qui est publique.

Cet article Le deuxième souffle ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/le-deuxieme-souffle/feed/ 0
Cherche banque ayant du courage http://www.whitedolls.fr/cherche-banque-avec-courage/ http://www.whitedolls.fr/cherche-banque-avec-courage/#comments Thu, 19 Dec 2013 17:30:01 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=407   Notre récent entretien avec trois banques qui nous avaient elles-mêmes sollicités pour nous accompagner s’est achevé, pour nous, sur un sentiment amer. Aucune n’a décliné sa proposition initiale, mais aucune ne s’est manifestée depuis pour nous soutenir concrètement. Les risques, les associés des Atelières les ont pris dès le début, notre personnel les prend tous les jours… Aujourd’hui, nous recherchons une banque qui, comme nous, a du courage ! Et qui a envie de […]

Cet article Cherche banque ayant du courage est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>

 

Notre récent entretien avec trois banques qui nous avaient elles-mêmes sollicités pour nous accompagner s’est achevé, pour nous, sur un sentiment amer. Aucune n’a décliné sa proposition initiale, mais aucune ne s’est manifestée depuis pour nous soutenir concrètement. Les risques, les associés des Atelières les ont pris dès le début, notre personnel les prend tous les jours… Aujourd’hui, nous recherchons une banque qui, comme nous, a du courage ! Et qui a envie de miser sur un atelier de lingerie corseterie en train de modéliser la fabrication des petites séries. Innover en fabrication à l’heure du redressement de l’industrie française apparaît moins porteur qu’inventer en médecine — même si nous sommes, à notre manière, un médicament pour notre économie ! Moins porteur aussi que de soutenir le football ou le tennis… Vous pouvez nous aider en envoyant ce message à vos banques… et qui sait ! Merci de votre aide à toutes et à tous.

Cet article Cherche banque ayant du courage est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/cherche-banque-avec-courage/feed/ 0
Automne 2013 : notre nouvel enjeu http://www.whitedolls.fr/automne-2013-notre-nouvel-enjeu/ http://www.whitedolls.fr/automne-2013-notre-nouvel-enjeu/#comments Mon, 11 Nov 2013 15:37:15 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=398 Dix mois après le lancement de notre atelier, nous avons beaucoup avancé, connu des difficultés, gagné quelques victoires. Notre principale difficulté découle de la difficulté à trouver un modèle d’organisation pour les petites séries. Pour relever ce challenge, nous avons signé un partenariat avec le laboratoire de génie productique (DISP) de l’école d’ingénieurs INSA (Villeurbanne). Ensemble, nous cherchons, définissons des outils d’analyse, accompagnons nos équipes. Notre personnel est également mobilisé et propose des solutions. Pour […]

Cet article Automne 2013 : notre nouvel enjeu est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
Dix mois après le lancement de notre atelier, nous avons beaucoup avancé, connu des difficultés, gagné quelques victoires. Notre principale difficulté découle de la difficulté à trouver un modèle d’organisation pour les petites séries. Pour relever ce challenge, nous avons signé un partenariat avec le laboratoire de génie productique (DISP) de l’école d’ingénieurs INSA (Villeurbanne). Ensemble, nous cherchons, définissons des outils d’analyse, accompagnons nos équipes. Notre personnel est également mobilisé et propose des solutions. Pour autant, cette dimension nouvelle — en particulier la lenteur de notre production — ne nous a pas permis de nous développer comme nous l’aurions souhaité. Nous avons des commandes. Mais il nous faut encore du temps pour les mener à bien. Aussi nous ne rentrons pas le chiffre d’affaires nécessaire, même si nous gagnons déjà de l’argent par notre production.

Nous devons rechercher des financements complémentaires

Aujourd’hui, nous avons deux solutions. Soit nous arrêter, en ayant le sentiment de nous arrêter au milieu du gué. Soit continuer en recapitalisant, c’est-à-dire en trouvant des financements complémentaires pour poursuivre nos recherches et réussir notre pari. C’est ce que nous allons faire (voir ci-dessous). Dans le même temps, nous allons engager des discussions avec les banques — qui ont manifesté leur intention de nous accompagner.

Vous pouvez nous soutenir financièrement 

– Vous pouvez entrer à notre capital : cet apport compris entre 5000 et 20000 euros ouvre à déduction fiscale pour investissement dans une PME. Pour toute information, info@whitedolls.fr à l’attention de Muriel Pranton. Nous disposons d’un document explicatif. Demandez-le nous.

– Vous pouvez acheter un ou plusieurs titres participatifs auprès de notre société coopérative d’intérêt collectif. Le titre est à 100 euros, il est bloqué 7 ans, il est rémunéré et il ouvre à déduction fiscale. Pour toute information, info@whitedolls.fr à l’attention de Muriel Pranton,

– Vous pouvez faire un don de 10 euros à l’association « Les White Dolls, l’association » : soit par chèque, soit via le module de paiement en ligne. La vocation de ce don étant économique, vous ne pourrez pas bénéficier de la déduction fiscale relative aux dons pour les associations.

 

 

Cet article Automne 2013 : notre nouvel enjeu est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/automne-2013-notre-nouvel-enjeu/feed/ 0
Notre aventure… mise à jour http://www.whitedolls.fr/notre-aventure-mise-a-jour/ http://www.whitedolls.fr/notre-aventure-mise-a-jour/#comments Sun, 19 May 2013 19:56:57 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=381 C’est quoi ? Les White Dolls, c’est un atelier de façonnage haute-couture, lingerie et bain, en France. Situé à Villeurbanne (Grand Lyon), il compte 26 personnes dont 22 couturiers et couturières. Il a ouvert le 14 janvier 2013. Pour nous joindre : 2-4, petite rue de la Rize, 69100 Villeurbanne. 04 26 78 32 80. info@whitedolls.fr Avec qui ? Il est né de la rencontre entre Muriel Pranton, chef d’entreprise, et Nicole Mendez, déléguée syndicale CFDT Maison […]

Cet article Notre aventure… mise à jour est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
C’est quoi ?

Les White Dolls, c’est un atelier de façonnage haute-couture, lingerie et bain, en France. Situé à Villeurbanne (Grand Lyon), il compte 26 personnes dont 22 couturiers et couturières. Il a ouvert le 14 janvier 2013. Pour nous joindre : 2-4, petite rue de la Rize, 69100 Villeurbanne. 04 26 78 32 80. info@whitedolls.fr

Avec qui ?

Il est né de la rencontre entre Muriel Pranton, chef d’entreprise, et Nicole Mendez, déléguée syndicale CFDT Maison Surcouf.

Comment ?

Dans un premier temps, une association a été créée. Puis à l’automne 2012, la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) Les White Dolls a été fondée par neuf associés fondateurs : Muriel Pranton, Nicole Mendez et Agnès Bouchacourt, Janine Caillot, Laura Gandolfi, Richard Llung, Nadia Maqrane, Mathieu Morel, Edith Mullière.

Avec quel budget ?

La souscription lancée en juin 2012 a permis de réunir 85 000 euros (un grand merci si vous y avez participé). Ensuite des citoyens ont souhaité investir dans notre aventure. A notre ouverture, nous disposions de 300 000 euros de fonds propres. A cela, se sont ajoutés 200 000 euros environ d’aides de l’Etat et de la Région en prêts et subventions.

Quand ?

  • Création de l’association : début juin 2012
  • Souscription (don à l’association) : à partir du 18 juin 2012
  • Signature d’un partenariat avec la Maison Surcouf : juillet 2012
  • Création de la SCIC : octobre 2012
  • Recrutement et lancement de la formation : 15 octobre 2012
  • Aménagement de l’atelier : novembre et décembre 2012
  • Ouverture de l’atelier et début de la production : 14 janvier 2013

Cet article Notre aventure… mise à jour est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/notre-aventure-mise-a-jour/feed/ 0
Nous suivre, nous joindre, nous soutenir ! http://www.whitedolls.fr/nous-suivre-nous-joindre-nous-soutenir/ http://www.whitedolls.fr/nous-suivre-nous-joindre-nous-soutenir/#comments Sun, 19 May 2013 19:01:06 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=375 Notre atelier fonctionne depuis le 14 janvier. Notre carnet de commandes est plein pour les quatre mois à venir. C’est une bonne nouvelle et la preuve qu’il existait une niche économique. En plus de la couture, nous apportons des prestations de coupe artisanale et de modélisme. Notre principale difficulté vient de la prise en charge des petites quantités. Cela nous demande de réfléchir en permanence à notre organisation, de déplacer et replacer les machines, d’essayer […]

Cet article Nous suivre, nous joindre, nous soutenir ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
Notre atelier fonctionne depuis le 14 janvier. Notre carnet de commandes est plein pour les quatre mois à venir. C’est une bonne nouvelle et la preuve qu’il existait une niche économique. En plus de la couture, nous apportons des prestations de coupe artisanale et de modélisme. Notre principale difficulté vient de la prise en charge des petites quantités. Cela nous demande de réfléchir en permanence à notre organisation, de déplacer et replacer les machines, d’essayer différentes configurations et de bien concilier temps et qualité. Le défi est là. Nous réussirons si nous savons trouver la bonne formule.

 

Vous souhaitez nous joindre 

Les White Dolls, 2-4, petite rue de la Rize. 69100 Villeurbanne. 04 26 78 32 80. info@whitedolls.fr

 

Vous souhaitez suivre la vie de l’atelier 

Grâce à notre page facebook qui est publique (tout le monde peut y accéder), vous vivez en quasi direct les grands et petits moments de l’atelier.

 

Vous souhaitez nous consulter pour une prestation ou un devis

Laura Gandolfi, associée fondatrice chargée des relations commerciales, 04 26 78 32 80. laura.gandolfi@orange.fr

 

Vous recherchez un stage, un emploi en alternance, un emploi 

Il est un peu prématuré de proposer stages et emplois en alternance au regard de notre développement. En ce qui concerne notre effectif, il est complet. Si, malgré tout, vous souhaitez nous adresser votre curriculum vitae, nous le garderons au cas où info@whitedolls.fr

 

Vous souhaitez nous soutenir financièrement 

– Vous pouvez faire un don de 10 euros à l’association « Les White Dolls, l’association » : soit par chèque, soit via le module de paiement en ligne. La vocation de ce don étant économique, vous ne pourrez pas bénéficier de la déduction fiscale relative aux dons pour les associations,

– Vous pouvez acheter un ou plusieurs titres participatifs auprès de notre société coopérative d’intérêt collectif. Le titre est à 100 euros, il est bloqué 7 ans, il est rémunéré et il ouvre à déduction fiscale. Pour toute information, info@whitedolls.fr à l’attention de Muriel Pranton,

– Vous pouvez entrer à notre capital : cet apport compris entre 5000 et 20000 euros ouvre à déduction fiscale. Pour toute information, info@whitedolls.fr à l’attention de Muriel Pranton.

 

Vous souhaitez réaliser un reportage ou nous proposer d’intervenir lors d’un événement 

Lisa-Marie Cat, chargée de communication, 04 26 78 32 80. Lisamarie.cat@whitedolls.fr

Cet article Nous suivre, nous joindre, nous soutenir ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/nous-suivre-nous-joindre-nous-soutenir/feed/ 0
2013, prêts pour de nouveaux défis ! http://www.whitedolls.fr/2013-prets-pour-de-nouveaux-defis/ http://www.whitedolls.fr/2013-prets-pour-de-nouveaux-defis/#comments Tue, 01 Jan 2013 23:34:55 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=372 2013, nous y sommes ! Au début de notre aventure, nous inscrivions sur nos documents de présentation : ouverture de l’atelier en janvier 2013. La date nous semblait suffisamment proche — pour donner de la crédibilité au projet — et suffisamment éloignée pour nous permettre de tenir le cap — il y avait tant à faire. Y croyions-nous ? Forcément ! Mais nous étions bien incapables de dire si nous allions y arriver. Et voilà, c’est fait ! En quelques […]

Cet article 2013, prêts pour de nouveaux défis ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
2013, nous y sommes ! Au début de notre aventure, nous inscrivions sur nos documents de présentation : ouverture de l’atelier en janvier 2013. La date nous semblait suffisamment proche — pour donner de la crédibilité au projet — et suffisamment éloignée pour nous permettre de tenir le cap — il y avait tant à faire. Y croyions-nous ? Forcément ! Mais nous étions bien incapables de dire si nous allions y arriver.

Et voilà, c’est fait ! En quelques mois et au prix d’une énergie considérable des neuf associés fondateurs, nous avons : bouclé notre plan de financement, recruté et formé le personnel (qui a accompli un effort exceptionnel), choisi et fait rénover l’atelier, constitué notre outil de production, trouvé nos trois premières commandes. Le cercle des neuf associés fondateurs s’est élargi avec dix-neuf nouveaux entrants à notre capital et qui tous veulent jouer un rôle dans notre aventure.

Le 14 janvier, l’atelier entrera en production avec la commande promise par la Maison Surcouf. A partir de cette date, nous allons mettre en place un plan de conquête commerciale. Premier objectif, recontacter celles et ceux qui veulent nous confier du travail et que nous recevrons à l’atelier pour envisager la fabrication de leur collection. Deuxième objectif, nous faire connaître de toutes les grandes maisons de couture. Nous devrons avoir transformé l’essai à l’été. L’objectif est ambitieux, comme l’ont été tous les défis que nous nous sommes lancés depuis un an.

A vous qui nous accompagnez et dont les messages nous encouragent, je présente mes vœux chaleureux pour 2013 au nom de toute l’équipe des Atelières. Soyez heureux, suivez vos convictions… et, surtout, continuez à nous suivre et à écrire cette histoire singulière avec nous.

Muriel Pranton

Cet article 2013, prêts pour de nouveaux défis ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/2013-prets-pour-de-nouveaux-defis/feed/ 0
Avec les mots de Philippe Meyer sur France Culture http://www.whitedolls.fr/avec-les-mots-de-philippe-meyer-sur-france-culture/ http://www.whitedolls.fr/avec-les-mots-de-philippe-meyer-sur-france-culture/#comments Thu, 22 Nov 2012 20:34:37 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=369 La même histoire… avec la voix en plus ! Merci Philippe Meyer… http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2012-11-22

Cet article Avec les mots de Philippe Meyer sur France Culture est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
La même histoire… avec la voix en plus ! Merci Philippe Meyer…

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2012-11-22

Cet article Avec les mots de Philippe Meyer sur France Culture est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/avec-les-mots-de-philippe-meyer-sur-france-culture/feed/ 0
Saga des Atelières, vue et racontée par Catherine Lagrange http://www.whitedolls.fr/saga-des-atelieres-vue-et-racontee-par-catherine-lagrange/ http://www.whitedolls.fr/saga-des-atelieres-vue-et-racontee-par-catherine-lagrange/#comments Thu, 22 Nov 2012 20:30:56 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=366 Tout est dit dans le magazine du Parisien Aujourd’hui en France du 16 novembre. Toute l’aventure : de janvier à aujourd’hui ! Quel chemin parcouru ! leparisien-aujourd’hui

Cet article Saga des Atelières, vue et racontée par Catherine Lagrange est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
Tout est dit dans le magazine du Parisien Aujourd’hui en France du 16 novembre. Toute l’aventure : de janvier à aujourd’hui ! Quel chemin parcouru !

leparisien-aujourd’hui

Cet article Saga des Atelières, vue et racontée par Catherine Lagrange est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/saga-des-atelieres-vue-et-racontee-par-catherine-lagrange/feed/ 0
Petit florilège d’émotions ! http://www.whitedolls.fr/petit-florilege-demotions/ http://www.whitedolls.fr/petit-florilege-demotions/#comments Thu, 22 Nov 2012 20:10:27 +0000 http://www.whitedolls.fr/?p=361 Le coup de cœur. Il va aux futur-e-s salarié-e-s des Atelières, actuellement en formation au lycée Adrien Testud au Chambon-Feugerolles dans la Loire. J’y étais ce matin. J’en reviens confiante quant à nos objectifs d’excellence. J’ai rencontré des couturières et des couturiers motivés, même si l’effort qui leur est demandé est grand. Les déplacements journaliers en rajoutent à la fatigue et à l’angoisse de ne pas y arriver. Les doutes sont légitimes. Ils accompagnent notre […]

Cet article Petit florilège d’émotions ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
Le coup de cœur. Il va aux futur-e-s salarié-e-s des Atelières, actuellement en formation au lycée Adrien Testud au Chambon-Feugerolles dans la Loire. J’y étais ce matin. J’en reviens confiante quant à nos objectifs d’excellence. J’ai rencontré des couturières et des couturiers motivés, même si l’effort qui leur est demandé est grand. Les déplacements journaliers en rajoutent à la fatigue et à l’angoisse de ne pas y arriver. Les doutes sont légitimes. Ils accompagnent notre aventure. Mais la qualité des liens professionnels qui nous unissent nous aide, chacun là où nous agissons, à nous améliorer encore et encore pour sauver le magnifique savoir-faire de la couture en lingerie corsèterie. Mon rôle de manager m’amène à rassurer et à accompagner. Mais les échanges avec notre équipe renforcent en retour mon dynamisme et me permettent de surmonter les épreuves ! Car il y en a encore, bien évidemment ! A nos couturières et couturiers, je redis ce soir combien je suis FIERE de leur détermination et de leur engagement.

Le coup de projecteur. Il va à l’équipe pédagogique du lycée Adrien Testud au Chambon-Feugerolles. Comme nous l’avons vécu avec Pôle emploi, les enseignantes ont compris la dimension exceptionnelle de notre aventure et l’opportunité qu’elle constitue pour réanimer ce savoir-faire en voie de disparition. Elles ont reçu cinq sur cinq le message de l’excellence, tant pour la couture, que dans l’ambiance qui prévaudra demain dans notre atelier. Car le luxe, que nous visons, est autant un niveau de compétences qu’un état d’esprit. Il suppose élégance et courtoisie. Les observateurs de la vie économique vantent le modèle allemand qui sait concilier école et entreprise. L’expérience que nous vivons par cette formation, dans ce partenariat avec le lycée Adrien Testud, est là encore innovante. A toute l’équipe de Lydie Grandclément, proviseure, je dis MERCI ! Merci infiniment de savoir si bien faire bouger les lignes.

Le coup de griffe. Il va à la Caisse des dépôts ! Personne en particulier, bien sûr ! Au système tout entier, certainement ! Quelle mouche m’a donc piquée le jour où j’ai demandé à cette grande maison — dont le rapport d’activité 2011 affiche un ambitieux « Penser l’avenir » — d’entrer à notre capital pour un montant de 40 000 euros ? Oui, quelle drôle d’idée ! Si, en réalité, nous pouvions nous passer de la somme — sachant néanmoins que nous ne sommes pas bien riches —, il nous semblait que cette présence serait un symbole et nous permettrait d’avoir dans notre conseil d’administration le regard d’une institution publique, donc une exigence supplémentaire de réussir. Dans un mail, la Caisse des dépôts a estimé que nous n’avions pas besoin d’elle. Elle nous a renvoyés sur l’une de ses « filiales » spécialisée dans l’économie sociale et solidaire pour tenter de trouver le dispositif qui nous conviendrait. Depuis le début, parce que nous donnons des garanties, nous rencontrons des femmes et des hommes qui acceptent de changer de cinq degrés leur angle de vue, des femmes et des hommes qui ont compris que la France des dispositifs était quelquefois contreproductive. C’est pourquoi nous avons considéré la réponse de la Caisse des dépôts comme inopportune, quand tant de citoyens ont compris le symbole de notre aventure — 75 000 euros de dons recueillis par notre souscription. Alors, sur ce point, je dis BRAVO à nos concitoyens mais quel DOMMAGE à la Caisse des dépôts !

Continuez à nous suivre. Merci pour vos mails, vos posts et vos lettres. Et pardonnez-nous de ne pas vous répondre aussi vite que nous le voudrions. Muriel Pranton

Encore plus d’infos sur notre page Facebook qui est publique !

Cet article Petit florilège d’émotions ! est apparu en premier sur Les White Dolls.

]]>
http://www.whitedolls.fr/petit-florilege-demotions/feed/ 0